Benjamin Biolay – Mala Siempre Lyrics

Ainsi va la vie comme va le vent
Sur les rames des passantes
Et dépassant l’hiver
Ainsi vont   les   si et les   mais pourtant
Ainsi va la vie comme   un invité mystère
Ainsi vont les vagues et roule l’écumes
Ainsi vont les mots couché sous ma plume amère
Le veilleur de nuit en maillon de lune
Il inhale la vie, sans filtre il l’a fume entière
Citation en soute dans un long courrier
Une mer en mazout, une coulée de bouleté
Comme un dernier souffle semble arriver
Dieu n’est plus du tout, démodé je sais
Ainsi va la vie récit ou roman
Ainsi va la mode, printemps, été ou hiver
Oui c’est la vie s’est un bon enfant
Mais chiche qu’elle te tire comme une biche à bout portant
Pépère
La vida siempre
La vida siempre
La vida siempre
La vida siempre
La vida siempre